fbpx

Saint-Georges

48,00

La bougie Saint-Georges est un hommage à la Légion Etrangère, et plus particulièrement au 1er Régiment Étranger de Cavalerie, que j’ai l’honneur de servir comme réserviste civile.  Saint-Georges est le saint patron du 1er REC, voici son histoire :

« Un jour, Georges arriva dans une ville de la Libye nommé Silène. Or, dans un étang voisin de la ville vivait un dragon redoutable qui, maintes fois, avait mis en déroute les armées envoyées contre lui. Parfois, il s’approchait des murs de la ville et empoisonnait de son souffle tous ceux qui se trouvaient à sa portée.

Afin d’apaiser la fureur du montre et l’empêcher d’anéantir la ville entière, les habitants convinrent de lui offrir chaque jour deux brebis. Bientôt, les brebis vinrent à manquer et les habitants durent se contraindre à les remplacer par des jeunes gens tirés au sort. Aucune famille ne fut exemptée du tirage et jour de l’arrivée de Saint-Georges, le désigna pour victime ; la fille unique du roi.

Georges arrive ce jour où, la jeune princesse attachée à un rocher près de l’étang, va être victime du dragon. Monté sur son destrier, il brandit bien haut son étendard et se jette bravement sur le monstre avec une fougue telle qu’il le renverse au sol. Il dit alors à la princesse : « Mon enfant, ne crains plus et place ta ceinture autour du col de ce monstre ! » La princesse fit ainsi et le dragon, se redressant, se mit à la suivre comme un petit chien qu’on mènerait en laisse. La bête fut ensuite conduite par la princesse jusqu’à la ville où elle fut décapitée. »

Légende recueillie et adaptée pour l’Occident Chrétien en 1265-66, par Jacques de Voragine dans La Légende dorée.

Un pourcentage des ventes de cette bougie est reversé à l’institution de la Légion Etrangère.

La bougie Saint-Georges est un hommage à la Légion Etrangère, et plus particulièrement au 1er Régiment Étranger de Cavalerie, que j’ai l’honneur de servir comme réserviste civile.  Saint-Georges est le saint patron du 1er REC, voici son histoire :

« Un jour, Georges arriva dans une ville de la Libye nommé Silène. Or, dans un étang voisin de la ville vivait un dragon redoutable qui, maintes fois, avait mis en déroute les armées envoyées contre lui. Parfois, il s’approchait des murs de la ville et empoisonnait de son souffle tous ceux qui se trouvaient à sa portée.

Afin d’apaiser la fureur du montre et l’empêcher d’anéantir la ville entière, les habitants convinrent de lui offrir chaque jour deux brebis. Bientôt, les brebis vinrent à manquer et les habitants durent se contraindre à les remplacer par des jeunes gens tirés au sort. Aucune famille ne fut exemptée du tirage et jour de l’arrivée de Saint-Georges, le désigna pour victime ; la fille unique du roi.

Georges arrive ce jour où, la jeune princesse attachée à un rocher près de l’étang, va être victime du dragon. Monté sur son destrier, il brandit bien haut son étendard et se jette bravement sur le monstre avec une fougue telle qu’il le renverse au sol. Il dit alors à la princesse : « Mon enfant, ne crains plus et place ta ceinture autour du col de ce monstre ! » La princesse fit ainsi et le dragon, se redressant, se mit à la suivre comme un petit chien qu’on mènerait en laisse. La bête fut ensuite conduite par la princesse jusqu’à la ville où elle fut décapitée. »

Légende recueillie et adaptée pour l’Occident Chrétien en 1265-66, par Jacques de Voragine dans La Légende dorée.

Un pourcentage des ventes de cette bougie est reversé à l’institution de la Légion Etrangère.

Parfum : Vanille – miel – orange

Ingrédients : Cire de soja, cire d’abeilles blanche, beurre de coco, parfums.

Sans CMR, sans phtalate

Durée : 45h

Fait en France

Informations complémentaires

Poids 225 g
Dimensions 11 × 8 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Saint-Georges”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *